La pouliethérapie

de | mer 23 février 2011

La pouliethérapie rentre dans le cadre de la mécanothérapie. De nos jours, cette technique est peu utilisée. La pouliethérapie permet la mobilisation d’un ou plusieurs segments du corps à l’aide de filins (ou élingues), de poulie et de poids. Elle va permettre un mouvement codifié en dosage, c’est-à-dire que l’on va choisir l’amplitude articulaire, la résistance (donc la force) et choisir aussi la durée.

On distingue deux grands systèmes en pouliethérapie :

  • Les systèmes de suspensions
  • Les systèmes de poids-poulies.

Ces deux techniques peuvent être utilisés soit séparément, soit en association.

Matériel indispensable :

Une cage de pouliethérapie

Poids de charge et sac jambier

Coussins

Sangles

poids de charge

Nous vous recommandons également notre gamme RSP pour enrichir vos séances de pouliethérapie au sein de votre cabinet. En effet, ces poulies permettent d’effectuer une large gamme d’exercices de rééducation après une blessure sportive, un traumatisme ou un choc. Votre patient peut alors réaliser le mouvement souhaité en fonction de sa force et ainsi améliorer sa condition physique grâce à la charge iso-inertielle. Facile à poser et à installer, la poulie d’exercices RSP Wall Go sera parfaite pour accompagner vos patients lors de leurs séances de rééducation.

Découvrez notre gamme de machines d’entraînement iso-inertiel sur notre e-shop sisselpro.fr !

Une réflexion au sujet de « La pouliethérapie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *